Observatoire prospectif du commerce Accès ForcoNet

Le Compte Personnel de Formation

Conçu comme une porte d’entrée dans la formation professionnelle, le Compte Personnel de Formation (CPF) prend le relais du Droit Individuel à la Formation (DIF) à compter du 1er janvier 2015.
Il offre aux demandeurs d’emploi les moyens et les droits de se former et de construire leur carrière.

Les atouts du dispositif :

  • Sécuriser les parcours
  • Demandeur d’emploi acteur de son parcours professionnel

A compter du 1er janvier 2015

Le dispositif DIF portable est remplacé par le Compte Personnel de Formation (CPF) demandeurs d’emploi.

Les demandeurs d'emploi ont la possibilité de mobiliser, pendant leur période de chômage, les heures qu'ils ont acquises pendant des périodes d'activité salariée.

Les droits acquis et non utilisés dans le cadre de la portabilité du DIF au 31 décembre 2014 sont conservés et mobilisables, à compter du 1er janvier 2015, dans le cadre des dispositions légales relatives au Compte Personnel de Formation

Si le demandeur d'emploi bénéficie d'un nombre d'heures suffisant sur son CPF pour effectuer la formation qu'il souhaite, son projet est réputé validé au titre du projet personnalisé d'accès à l'emploi (PPAE). Ce qui signifie concrètement qu'il n'a pas à obtenir l'autorisation de Pôle emploi.

Si l'intéressé ne dispose pas d'un nombre d'heures suffisant sur son compte, Pôle emploi (ou l'une des autres institutions chargées du conseil en évolution professionnelle) doit valider le projet de formation pour pouvoir ensuite mobiliser les financements complémentaires existants.

La gestion et le financement du dispositif CPF demandeurs d'emploi n’est plus assurée par l’OPCA Forco.

Pour plus de renseignements vous pouvez prendre contact avec votre conseiller Pôle emploi et vous connecter au site www.moncompteformation.gouv.fr